Le label « Forêt d’exception » de l’ONF

Les forêts publiques couvrent 4,6 millions d’hectares en métropole et 8 millions d’ha en Outre-Mer. En métropole, elles représentent ¼ des forêts, le reste appartenant à des privés. Elles sont toutes gérées par l’ONF. Une partie de ces forêts publiques est incluse dans le réseau Natura 2000 qui vise à protéger les oiseaux et les habitats.

Le label  « Forêt d’exception » a été créé en 2008 par l’Office national des forêts, il a pour but d’identifier des forêts domaniales où la gestion a été particulièrement remarquable et où des actions de développement seront mises en œuvre. Il ne correspond donc pas à un nouveau statut de protection.

Le label vise à concilier les objectifs de développement et de compétitivité de la filière bois avec la préservation et le renforcement de la protection du patrimoine (écosystèmes naturels), de l’histoire et de l’archéologie. Cette démarche vise notamment à associer les acteurs locaux dans une démarche commune de gestion durable des forêts.

Par ailleurs, l’objectif de cette politique Forêt d’Exception® est de constituer un réseau de référence en matière de gestion durable des forêts, et de faire de ces forêts labellisées des leviers du développement économique local.

Une charte nationale explique les fondements de cette politique que l’ONF entend mener en liaison étroite avec les collectivités territoriales. Découvrez la Charte Forêt d’Exception®.

Depuis 2008, 19 forêts, choisies parmi les forêts domaniales gérées par l’ONF sur l’ensemble du territoire, sont officiellement engagées dans la démarche Forêt d’Exception®. On peut citer entre autre la forêt de Fontainebleau qui est la 1ère forêt labellisée « d’exception » en juin 2013, la forêt de Compiègne ou encore la forêt de Verdun.

++display++680x680 (1)
La forêt de Verdun /ONF

Ces forêts sont emblématiques au sens où elles conjuguent des valeurs reconnues en termes de paysages, d’écologie et d’histoire remarquables. Dans ces forêts, des projets de développement économique seront créés et centrés sur des pratiques d’accueil, de tourisme durable et de gestion des milieux.

Labellisation

La demande de labellisation des forêts comme « forêt d’exception » par l’ONF doit faire l’objet d’un dossier de candidature qui est examiné par un comité pour attribuer ou non ce label.

Le dossier de candidature doit exprimer à la fois les valeurs patrimoniales du massif forestier, la qualité du projet de développement local et l’implication durable des acteurs et des partenaires dans la gestion globale de cette forêt au niveau du territoire.

Après l’obtention du label, les acteurs doivent rester mobilisés pour atteindre les objectifs et respecter les valeurs partagées sur la forêt. Le renouvellement du label s’effectue au bout de 5 ans et consacre vraiment la qualité et la durabilité du projet.

L’ONF travaille entre autre pour créer des connexions avec le réseau de Grands sites de France et le Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Pour plus d’informations, venez découvrir les premières rencontres Forêt d’Exception® qui auront lieu à Rouen les 13 et 14 septembre 2016, sur le thème “Forêt d’Exception®, un label pour l’action et l’innovation”.

Trouver votre distributeur
de Bois bûche

Entrez votre n° de département ci-dessous
pour découvrir le ou les partenaires
près de chez vous

Voir toutes les actualités