Mesurer et comprendre l’humidité du bois de chauffage

Correctement mesurer l'humidité du bois

S’il y a deux critères importants à prendre en compte lors de votre achat de bois de chauffage, c’est bien l’essence du bois ainsi que son humidité. Ces deux  facteurs déterminent en effet le pouvoir calorifique de votre produit.

Pour profiter au mieux des possibilités calorifiques du bois de chauffage, il est impératif de consommer un bois dont le taux d’humidité avoisine les 20%. La combustion de bois humide est fortement déconseillée : car en plus d’augmenter les risques d’encrassement de votre conduit, le bois va d’abord utiliser son pouvoir calorifique pour évaporer l’eau avant de dégager de la chaleur.

La seule mesure vraiment fiable pour la mesure de l’humidité du bois de chauffage est l’utilisation d’une étuve : le bois est pesé puis séché à l’étuve à 105°C jusqu’à atteindre une masse constante (généralement entre 7 et 24 heures). Il est ensuite repesé : le taux d’humidité est déduit par la différence entre les deux pesées. Cependant, il n’est pas toujours possible d’utiliser une étuve. Le recours à des « testeurs d’humidité » ou humidimètres à pointes s’est donc généralisé.  Dans ce conseil pratique, nous vous expliquons comment bien mesurer l’humidité de votre bois et faire la différence entre l’humidité sur masse brute et sur masse sèche.

Bien choisir son humidimètre

Il existe trois types d’humidimètres sur le marché.

  • Les humidimètres qui mesurent sur masse sèche,
  • Les humidimètres qui mesurent sur masse brute,
  • Ceux qui proposent les deux mesures.

Les humidimètres qui mesurent l’humidité sur base sèche sont les plus couramment distribués dans le commerce. Ils servent à mesurer l’humidité du bois de construction, charpente, menuiserie… Il ne sont donc pas adaptés au bois de chauffage !

Lors de l’achat de votre humidimètre, faites donc bien attention à choisir un humidimètre qui mesure l’humidité sur base brute. Les professionnels du bois de chauffage se basent toujours sur cette mesure.

Si vous avez déjà un humidimètre à la maison mais que celui-ci mesure uniquement sur base sèche, n’en rachetez pas un autre ! Utilisez la méthode de correspondance donnée plus bas dans cet article.

 

Bien différencier les deux types d’humidité

On considère l’humidité du bois comme la teneur en eau de ce dernier. Cette quantité s’exprime en pourcentage et de deux façons :

L’humidité sur masse brute :

H = masse d’eau contenue dans le bois / masse totale du bois (eau y compris)

L’humidité sur masse sèche

E = masse d’eau contenue dans le bois / masse du bois sec

 

Pour bien comprendre la différence entre les deux, voici un exemple :

Prenons une bûche de 1500 g avec les caractéristiques suivantes : 1200 g de bois et 300 g d’eau.

Calcul de l'humidité

 

Comment passer du résultat en masse brute au résultat en masse sèche (ou inversement) ? C’est très simple, voici les deux calculs :

E = H*100 / (100-H)

H = E*100 / (100 + E)

Sinon, vous pouvez utiliser le tableau suivant :

Humidité sur sec : E en % 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30
Humidité sur brut : H en % 15 15 16 17 17 18 19 19 20 21 21 22 22 23

Mesurer efficacement l’humidité de son bois

Maintenant que nous sommes au point sur l’humidimètre, comment mesurer l’humidité de notre bûche ? Il y a quelques petites règles à suivre afin d’effectuer une mesure parfaite.

Il est recommandé d’effectuer des mesures à plusieurs endroits (sur la face, la tranche et si possible à cœur) afin de disposer de plusieurs mesures. . En effet, les bords de la bûche, en contact avec l’air, ont tendance à toujours être plus sec que le cœur du produit. Les pointes de l’humidimètre n’étant généralement pas très longues, elles ne permettent pas de mesurer l’humidité à cœur. Il faudrait donc pouvoir fendre votre bûche pour placer l’humidimètre au cœur de celle-ci. Il faudra sinon se contenter de la mesure de surface moins rigoureuse.

Si pas d’humidimètre…La facture de votre bois vendu sous la marque ONF doit toujours mentionner le taux d’humidité ou la plage d’humidité du produit ! Pensez à vérifier ou à demander à votre fournisseur.

Pour plus d’informations sur comment mieux reconnaître du bois sec, consultez nos conseils sur le sujet.

Vous ne savez pas combien de stère commander pour cet hiver ?

Essayez notre estimateur de consommation de bois de chauffage. En quelques clics, nous vous proposons une estimation basée sur les caractéristiques de votre logement.

 

Trouver votre distributeur
de Bois bûche

Entrez votre n° de département ci-dessous
pour découvrir le ou les partenaires
près de chez vous

Voir tous les conseils pratiques