Comment utiliser son appareil de chauffage dans les meilleures conditions ?

Comment utiliser son appareil de chauffage dans les meilleures conditions ?

Afin d’optimiser les performances énergétiques et économiser du bois de chauffage, il ne suffit pas de bien choisir son appareil de chauffage, il est aussi important de l’utiliser dans les meilleures conditions.

Bien choisir son bois

Tout d’abord, il est primordial de choisir son bois. En effet, l’essence du bois et son taux d’humidité influencent le pouvoir calorifique de votre installation et le dégagement de substances polluantes. Pour se chauffer, il est fortement recommandé d’utiliser des essences de bois durs tel que le chêne et le hêtre, en évitant les résineux qui encrassent votre appareil de chauffage. Aussi, il est primordial d’utiliser du bois sec avec un taux d’humidité inférieur à 25% pour obtenir un meilleur rendement et éviter l’encrassement de votre appareil.

Bois bûche

La combustion

Toujours dans l’optique d’atteindre le meilleur rendement possible, la combustion doit être optimale. Il faut ainsi s’assurer que le feu soit suffisamment approvisionné en air frais (ne jamais fermer complètement la trappe de tirage d’air de combustion). Une température minimum de 800°C est nécessaire pour obtenir une combustion complète.

Les équipements modernes de chauffage au bois (labellisés Flamme Verte) possèdent des rendements allant de 70% à plus de 90% avec une large autonomie. Dès lors, il est inutile de faire fonctionner son appareil de chauffage toute la journée (une flambée le matin et une le soir).

Feu de bois

L’emplacement

Pour une meilleure circulation de la chaleur dans le logement, l’emplacement de l’appareil de chauffage est important. L’idéal est de le placer dans le salon, la salle à manger ou un couloir central. Eviter les angles de la maison ou l’adossement à un mur extérieur.

Par ailleurs, avant l’arrivée de l’hiver, il est conseillé de vérifier les portes et les fenêtres en recherchant des fissures, des joints décollés ou simplement des entrées d’air.

cheminée

Le ramonage

En France, le ramonage est obligatoire et doit être effectué par un professionnel qualifié qui devra fournir un certificat. Il doit être réalisé deux fois par an : une première fois avant ou après la période de chauffe, et une deuxième fois pendant cette même période.

Trouver votre distributeur
de Bois bûche

Entrez votre n° de département ci-dessous
pour découvrir le ou les partenaires
près de chez vous

Voir tous les conseils pratiques