Comment bien choisir votre bois de chauffage ?

Comment bien choisir son bois de chauffage ?

Quels critères pour un bois de chauffage de qualité ?

  1.  L’essence du bois

Pour choisir un bon bois de chauffage, le premier élément à prendre en compte est son essence.

Il existe plusieurs types d’essence :

  • les feuillus durs : chêne, charme, hêtre, frêne
  • les feuillus tendres : bouleau, platane, peuplier
  • les résineux : sapin, pin, épicéa

L’essence que vous choisissez a une influence directe sur la chaleur que vous allez en tirer.

Notre conseil :

Brûler préférentiellement des feuillus durs, les bois appartenant à cette catégorie apportent le plus haut pouvoir calorifique. Les fibres des feuillus durs sont très denses, la combustion est donc plus longue.

Ainsi, vous rechargez moins souvent votre appareil, vous avez besoin de moins de réserves de bois et bien sûr, vous dépensez moins !

Cette essence est la plus adaptée pour le chauffage contrairement aux résineux ou aux bois blancs, autre appellation des bois tendres. Pour info, les bois de résineux sont moins denses, ils brûlent plus vite et ont donc un pouvoir calorifique plus faible. De plus, l’utilisation du résineux en tant que bois de chauffage aura tendance à encrasser davantage votre appareil, celui-ci nécessitera alors un entretien plus fréquent.

Le résineux peut néanmoins être utilisé en petits morceaux de bois pour démarrer votre feu.

Pour en savoir plus consultez notre article Peut-on brûler du résineux ?

Vous pouvez allumer votre feu de manière classique ou bien opter pour un allumage plus économique avec l’allumage inversé.

  1. L’humidité du bois

Un autre élément primordial dans le choix de votre bois de chauffage est le taux d’humidité du bois.

Il existe 3 catégories d’humidité pour le bois de chauffage :

Humide, le bois perd une grande partie de ses capacités énergétiques. En effet, il faut d’abord que l’eau s’évapore du bois avant que la bûche ne dégage de la chaleur. Brûler un bois sec (-23 % d’humidité) est hautement recommandé, car :

  • Le feu démarre facilement et ainsi les émissions de particules fines qui découlent d’une combustion imparfaite au démarrage sont réduites. Votre conduit d’évacuation des fumées ne s’encrasse pas.
  • Le rendement énergétique est meilleur.

Notre conseil :

Pensez à bien vérifier le taux d’humidité de votre bois en vous renseignant auprès du professionnel sur sa source d’approvisionnement et ses conditions de stockage.

En dehors de la saison de chauffe, vous pouvez toutefois acheter votre bois de chauffage mi-sec ou vert, cependant celui-ci nécessitera un temps de séchage avant utilisation.

  1. La provenance du bois

Choisir un bois certifié PEFC vous apporte la garantie que le produit que vous achetez est issu de sources responsables (bois certifié ainsi que la chaîne de production) et, par votre achat, que vous participez à la gestion durable des forêts.

Notre conseil :

Assurez-vous que le bois que vous achetez provient d’une forêt française. Privilégier l’emploi local et l’utilisation d’une ressource abondante en France.

  De combien de stères avez-vous besoin ?

 → Estimer votre consommation de bois de chauffage

Consultez la brochure ici.

Trouver votre distributeur
de Bois bûche

Entrez votre n° de département ci-dessous
pour découvrir le ou les partenaires
près de chez vous

Voir tous les conseils pratiques